Culture

La commémoration de la Nakba Palestinienne : 72 ans de combat et de lutte menés par le peuple palestinien

Le peuple palestinien partout dans le monde a commémoré, aujourd’hui, le 72e anniversaire de la Nakba palestinienne, qui a débuté en mai 1948. Soixante-douze ans durant lesquels l’occupation israélienne a perpétué la confiscation de terres palestiniennes par le détournement de biens, la démolition de bâtiments, le refus d’accorder de nouveaux permis de construire, la construction de fausses tombes, la judaïsation de sites palestiniens, la construction du mur de l’apartheid en Cisjordanie et en Jérusalem occupée et le vol du patrimoine palestinien en l’attribuant à leur civilisation. Dans une intervention matinale avec l’historien palestinien Houssem Abou Nasser, il a souligné que toutes les tentatives d’occupation ont échoué en raison de la résistance et de la conscience du peuple palestinien, en créant des générations successives revendiquant le droit de retourner dans les terres et les maisons d’où ils ont été renvoyés de force.
Au cours des dernières années, le peuple palestinien a continué la commémoration de cet anniversaire, pour le garder dans la mémoire des générations successives, jusqu’à la restitution de leurs pleins droits et la libération de la terre palestinienne de l’occupation forcée. La commémoration de la Nakba perpétuée chaque année, vient en réponse aux dirigeants de l’occupation, qui soulèvent le slogan « Les adultes meurent et les jeunes oublient », hors les événements confirment que le peuple palestinien est un peuple authentique qui n’oublient pas sa patrie, son histoire, son patrimoine, ses croyances et son identité, et qu’ils se sont engagés à retourner à leur terre, qui a été héritée génération après génération de leurs ancêtres peu importe la durée de leur combat, parce que les anciens ont appris aux jeunes à ne pas oublier la Palestine, et ont planté dans leur cœur l’amour de leur patrie et aussi de s’accrocher à leur terre, et ont gravé dans leur esprit l’histoire, la civilisation et l’héritage de ce grand pays qui dure depuis le début de l’histoire jusqu’à nos jours.